Pencil Icon

Phénomène viral avant l’heure, les légendes ont expérimenté près de 30 siècles avant les réseaux sociaux la force d’une rumeur propageant à l’universalité des hommes l’éloquence d’un penseur, le courage d’un guerrier, ou plus proche de nous, l’excellence d’un savoir-faire.
Par sa capacité à s’extraire d’une réalité intégrale, la légende arrive à déjouer le piège tyrannique que fait peser la banalité sur des marques sans épopée.

Elle enracine des marques comme Cartier, Chanel ou le Club Med, dans une mythologie moderne où l’aspect prophétique d’une phrase prononcée par Marilyn Monroe, ou d’une promesse de jeunesse éternelle véhiculée par Evian tient lieu de mythe fondateur. 

Aujourd’hui, comme par le passé, chaque marque surfe sur les légendes afin d’édifier son odyssée, sa montagne sacrée, sa révélation, son arc de triomphe et, qui sait, son immortalité.

Une demande de légende qui s’accroît avec l’avènement d’un monde numérique qu’il faut sans cesse alimenter, captiver, par des formats sans cesse plus romanesques où le fantastique côtoie l’esthétisme: les légendes ne sont décidément pas prêtes de déserter la cité des hommes.

Alain ROUSSO

Charger plus de billets

Chargement...